Archives de catégorie : Présentation du projet

Le descriptif de l’opération

jan 01 2011
Marqué avec , , Commentaires fermés

La technique

La Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) du Tarn a sollicité la ville d’Albi en 2005 pour la réalisation du projet de vidéo transmission du couple des faucons pèlerins nichant sur la cathédrale Sainte-Cécile.

Dans le cadre de sa démarche de développement durable et notamment dans sa volonté de préserver et mettre en valeur la biodiversité sur le territoire albigeois (Fiche action n°9 de l’Agenda 21 d’Albi), la ville a souhaité s’investir pleinement dans ce dossier par son financement et la mise à disposition des compétences techniques pour le montage et la réalisation du projet.

Dès 2006, un partenariat a été conclu avec la LPO pour la négociation des autorisations nécessaires aux installations techniques à mettre en place sur la cathédrale Sainte-Cécile.

Les autorisations ont été demandées à l’Architecte des bâtiments de France, l’Architecte en chef des monuments historiques et à l’archiprêtre de la cathédrale Sainte-Cécile. Après études des solutions techniques pouvant répondre aux objectifs de la LPO, un marché négocié a été lancé en 2007 par la ville pour l’achat et l’installation des caméras et des équipements informatiques nécessaires aux enregistrements audios et vidéos.

Deux caméras ont été installées au mois de novembre et décembre 2007. Une caméra est dirigée vers les éléments d’architecture servant de perchoir habituel pour les faucons, la seconde est dirigée vers le nichoir (elle est située environ à 3 mètres). Un micro a également été installé.

Schéma des installations

Les premières images permettant de valider les positions et les principes de transmission ont été disponibles fin janvier 2008 , mais sans possibilité d’enregistrement et avec la nécessité de traiter de nombreux paramètres vidéos.

Les installations informatiques définitives, matériels et logiciels ont eu lieu courant mars 2008 permettant ainsi les premiers enregistrements de qualité.

Il est possible aujourd’hui d’enregistrer à partir des deux caméras pendant 7 jours continus.

Les vidéos du faucon pèlerin, grâce la qualité des enregistrements, permettront de mieux observer et d’étudier le quotidien de l’espèce et contribueront également à la sensibilisation du public pour continuer à assurer sa sauvegarde.

Bookmark/Favorites